Entretien

Le leadership féminin  récompensé par Equal Access

Trois femmes primées hier par Equal Access, une organisation non gouvernementale américaine pour la paix et la promotion de la femme opérationnelle à Ndjamena. Selon la directrice du pays d’Equal Access, Zara Mahamat Yacoub, ce prix vise à encourager les femmes à s’impliquer davantage dans le développement socio-économique. Dandal Kura Radio International N’Djamena  s’est exclusivement entretenu avec Zara Mahamat Yacoub. Nous vous proposons l’intégralité de l’entretien.

Dandal Kura Radio International N’Djamena : Qu’est-ce que vous pouvez nous dire sur la situation sociale des femmes au Tchad ?

Zara Mahamat Yacoub : Je pense que je suis peut-être  pas mieux placé pour le dire, mais ce que je peux dire, c’est que la femme tchadienne n’est plus comme celle d’avant qui croise les bras et attend tout de l’homme. Depuis tous les évènements qui ont lieu dans notre pays, il y a eu trop des changements en ce qui concerne l’engagement de la femme. Maintenant la femme tchadienne est très active, on la voie dans le marché. Non seulement elle est trop active, mais elle s’engage dans la lutte que nous menons que ce soit dans la lutte contre les violences basées sur les genres que ce soit l’extrémisme violent. La preuve : la troisième femme primée dans ce concours de leadership est une responsable de l’association du comité de vigilance à Bol. Et cette femme a risqué sa vie dans le marché pour lutter contre l’extrémisme violent c’est-à-dire que la femme tchadienne a beaucoup évolué, elle est engagée et aujourd’hui dans beaucoup des foyers c’est la femme qui fait vivre

Dandal Kura Radio International N’Djamena : Qu’est-ce que l’ONG, organisation non gouvernementale a pu faire dans le cadre de l’égalité de genre ?

Zara Mahamat Yacoub : Nous Equal Access international, d’une manière générale nous ne pouvons pas mener une activité sans tenir compte du genre. La question du genre est très importante pour nous, aujourd’hui que ce soit dans la lutte contre l’extrémisme

 

 

violent ou le développement en général, rien ne peut se faire sans associer les femmes. La preuve aujourd’hui, on a organisé un concours pour primer les femmes leaders

Dandal Kura Radio International N’Djamena : Votre ONG, organisation non gouvernementale a déjà couvert combien des personnes ?

Zara Mahamat Yacoub : Equal Access est une ONG international travaille partout dans le monde en Asie, en Afrique…

En Afrique nous sommes au Nigeria, ayant une télévision, au Cameroun, au Niger et au Mali, au Tchad. Nous sommes au Tchad depuis 2008 et Dieu seul sait ce que nous avons fait. Je vous donne un simple exemple, Equal Access depuis son arrivée au Tchad à créer huit Radios communautaire dans la région du Lac, du Kanem Batha, moyen Chari, et même maintenant nous avons un projet de radio à Bagassoula et un peu partout. Mis à part ça, nous appuyons les radios. Nous avons plusieurs fois organisé des activités ou nous avons remis des matériels à des radios. Nous faisons aussi des formations. Il y a de cela deux mois, nous avons lancé un concours pour les jeunes où nous leurs avons appris à tourner des films avec leurs téléphones. Apres cela, nous avons demandé à ces jeunes de nous raconter ce qui leurs tient au cœur, ce qu’ils aimeraient changer dans leurs communautés et par la fin nous leurs avons primée. I s’agit, entre autres, des jeunes de Bagassoola, de Ndjamena.

Dandal Kura Radio International N’Djamena : Qu’est-ce que vous pouvez dire par rapport au rôle de la femme dans la lutte contre l’extrémisme violent ?

Zara Mahamat Yacoub : Je l’ai dit tout à l’heure qu’on ne peut pas parler de la lutte contre l’extrémisme violent sans parler de la femme. Par exemple, si les jeunes se radicalisent, la première personne censée le savoir et tirer la sonnette d’alarme, c’est la femme. Et puis on ne peut parler du développement dans un pays sans associer la femme et donc dans la lutte contre l’extrémisme violent, la femme a un très grand rôle à jouer. Si l’homme entreprend quelque chose, la femme est la première à le remarquer, elle est la première à le conseiller.

Dandal Kura Radio International N’Djamena : Merci Zara Mahamat Yacoub 

Zara Mahamat Yacoub : Merci Dandal Kura Radio International N’Djamena 

La rédaction de  Dandal Kura Radio International N’Djamena